Restructuration de la division junior pour les CCU 2013

(Source Ultimate Canada)

Un changement majeur se prépare pour la division junior des Championnats Canadiens d’ultimate.  À compter de 2013, les parties des divisions juniors Hommes et juniors Femmes se tiendront du lundi au mercredi, précédant ainsi les divisions adultes aux CCU.

La décision de déplacer les dates des divisions juniors pour les CCU a été basée sur une recommandation du comité de développement d’Ultimate Canada qui a revu les commentaires reçus des programmes juniors et des organisations provinciales (PSO) et territoriales (TSO).

Les nouvelles dates répondront à quelques problématiques affectant les divisions juniors.

1. Changer les dates créera une opportunité d’agrandir les divisions junior, permettant ainsi à plus d’athlètes juniors de vivre l’expérience des championnats nationaux.

Actuellement, les divisions juniors Hommes et juniors Femmes ont toutes deux la capacité d’accueillir 8 équipes pour les CCU compte tenu de la disponibilité des terrains.  Les CCU ont besoin de 18 terrains répartis sur 1 ou 2 sites voisions, et ce pendant 3 jours de tournoi.  Seulement quelques villes sont en mesure de répondre à ces exigences avec des terrains de qualité pour les CCU et encore moins de villes seront en mesure de répondre à une augmentation des exigences en termes de terrains.  Ultimate Canada ne peut augmenter les grandeurs des divisions sans restreindre sévèrement le nombre de ville éligible à accueillir les CCU.  En résultat, la limitation des terrains est une barrière à la croissance future des divisions juniors.

Accueillir les divisions juniors lors de journées différentes permettra d’alléger la pression sur le nombre maximum de terrains nécessaires à un moment donné. Cela permettra à plus de places d’être attribuée aux programmes juniors et potentiellement de fournir suffisamment d’espace pour ré-introduire la division junior mixte dans l’avenir. Lors de la consultation, quelques programmes juniors ont souligné que lorsqu’un déplacement important est nécessaire, se voir remettre tôt une place automatique améliore grandement la faisabilité d’être en mesure de rivaliser. En surcroît, diminuer le nombre maximum de terrains nécessaires en même temps augmentera le nombre de lieux potentiels de bonne qualité.

2. Changer les dates augmentera le bassin d’entraîneurs potentiels

Un entraîneur est un élément essentiel dans le développement d’un programme junior. Déplacer les divisions juniors au lundi-mercredi avant les divisions adultes supprime le conflit direct pour les joueurs compétitifs qui sont intéressés à être entraîneur et augmente ainsi le bassin  d’entraîneurs potentiels. Les joueurs compétitifs qui voudraient entraîner une équipe junior et jouer peuvent maintenant le faire tout en ne faisant qu’un seul voyage aux CCU. Ce changement augmentera le nombre d’entraîneurs potentiels et permettra à un plus grand nombre de programmes juniors de profiter des connaissances, de l’expérience et de la passion de joueurs compétitifs. Lors de la consultation, plusieurs programmes juniors ont indiqué un avantage important dans leur capacité à recruter des entraîneurs pour leur programme si les dates des divisions juniors étaient déplacées.

3. Changer les dates ouvrira la porte à de nouveaux commanditaires et de nouvelles opportunités marketing

Accueillir les divisions juniors indépendamment permettra de commercialiser les divisions spécifiquement juniors et de recruter des commanditaires qui sont intéressés par la démographie junior.

Défis

Analyser les commentaires des intervenants du comité de développement nous a permis de reconnaître les défis associés à cette proposition :

  • -Prendre congé du lundi au mercredi pour assister aux CCU, tant pour les joueurs que pour les entraîneurs
  • -Les juniors perdront la possibilité de voir les adultes en action entre et après leurs parties
  • -Les adultes perdront la possibilité de voir les juniors en action entre et après leurs parties
  • -Apporte du travail supplémentaire pour les bénévoles locaux

Après avoir évalué les préoccupations et les différentes options disponibles, le Comité de développement est fermement convaincu que le déplacement des divisions juniors à des dates différentes est dans le meilleur intérêt du développement à long terme du ultimate junior.

FAQ sur les changements aux divisions juniors

Avez-vous une question à propos de la restructuration qui n’est pas incluse dans la FAQ? Si vous désirez une réponse, prière de nous envoyer votre question à restructuring@canadianultimate.com .

1. Est-ce que les juniors joueront sur les mêmes terrains que les adultes?

Puisque les divisions junior exigeront moins de terrains que les divisions adultes, le comité local d’organisation du tournoi peut décider d’utiliser un lieu différent. Cela permettra d’augmenter potentiellement la qualité et l’emplacement des terrains pour les juniors. Chaque comité organisateur présentera leur soumission en décrivant la manière dont les divisions juniors et adultes seront accueillies dans la ville hôte.

2. Comment sera approchée la problématique de l’exigence de bénévoles supplémentaires dans les communautés locales?

Actuellement, ce sont les comités locaux qui organisent la majorité de la logistique entourant les Championnats canadiens d’ultimate. Pour les divisions juniors, UC prendra un rôle plus actif dans l’organisation et le recrutement de bénévoles provenant de l’extérieur de la communauté d’accueil pour soutenir l’événement. Il y aura également un Directeur de tournoi différent pour les juniors. Cela permettra d’accorder une attention encore plus soutenue à la logistique et à l’expérience de tournoi vécue par les joueurs.

3. Est-ce que les juniors auront la même expérience de tournoi que les adultes en ce qui concerne le Disc Central et les concessions?

Les juniors et les adultes auront une expérience de tournoi comparable en ce qui concerne les vendeurs et concessions présents au Disc Central. Les vendeurs et des services pourront varier en fonction des lieux et les produits appropriés pour chaque groupe. Par exemple, la vente de bière est possible pour le tournoi adulte, mais pas pour le tournoi junior.

4. Est-ce que les juniors auront la possibilité de rester aux CCU afin de regarder les divisions adultes et/ou afin d’y être bénévoles?

Les juniors pourront rester pour regarder les divisions adultes aux CCU s’ils sont accompagnés d’un chaperon. Il pourrait y avoir une opportunité pour les juniors de l’extérieur de la ville de rester et de faire du bénévolat, mais la responsabilité autour de cette possibilité doit être examinée plus en détails avant qu’une décision soit prise concernant les bénévoles juniors.

5. Si un entraîneur/chaperon est responsable du voyage aller/retour de juniors, comment peut-il rester pour jouer dans la division des adultes?

Entraîneurs et accompagnateurs qui souhaitent rester et jouer après le tournoi junior devront veiller à ce que des dispositions soient prises pour que leurs joueurs juniors soient accompagnés d’un adulte désigné par les parents pour leur retour. Tous les entraîneurs et les accompagnateurs n’ont besoin faire le voyage de retour avec les juniors : les équipes pourraient se tourner vers le recrutement de parents accompagnateurs supplémentaires pour le voyage de retour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s